Archives de catégorie : recherche du temps perdu

chronique des croisières 48

Dans cette chronique des croisières, la 48 ème du nom, toujours aucune nouvelle de la 46 ème… Nous poursuivons la recherche du temps perdu avec la petite phrase de Vinteuil, nous sommes sur la Seine, à l’affût des moindres variations, nous sommes en 1976 avec une reprise de Dady Cool, nous retrouvons Salomé en Judée, une histoire vieille comme Hérode. Un spectateur du film « Averroès et Rosa Parks » livre son commentaire, Christophe chante « les mots bleus », une auditrice appelle de Moscou, un détour vers l’antiquité romaine avec « Les centuries ». Et puis l’avenir, une spéciale Tahiti et l’assemblée générale du club « L’embarcadère » le 06 juin…

chronique des croisières 47

Prenez un dictateur, un lapin, un canard, une madeleine, mélangez bien, mettez y beaucoup d’amour, une pincée de solitude, quelques airs de guitare, le souvenir de Claudia Cardinale dans un train. Laissez reposer le temps d’une chanson ou deux ou trois… Incorporez des extraits de cinéma, allez y franchement, encore un peu de guitare, « quelques » touches d’orgue Hammond. Et puis bien sûr la mélopée de Laurent. Saupoudrez enfin de quelques commentaires du spectacle « La fille polaire » de Camille Feist. Avec Alexander à la manoeuvre, tout en souplesse.

chronique des croisières 44

Une 44 ème Chronique des croisières qui arrive avec un peu de retard puisque nous nous trouvions toute la semaine passée aux 7èmes Rencontres des pratiques brutes de la musique dans le cadre du festival Sonic Protest dans les locaux de Mains d’Oeuvre à St Ouen. On y reviendra plus tard. Pour l’heure, place aux oiseaux, à Joselito « l’enfant à la voix d’or », à la poursuite de La recherche du temps perdu où l’on entend la pluie, où l’on devine le visage de Mme Verdurin, place à la condition de l’être « où un si, un mais nous renvoient à un moi », place aux anges buvant du café avec l’inspecteur Derrick pour sortir du désespoir, un bébé qui gazouille, place à la fin de la nuit…. Un air de songe d’une nuit d’été justement, Zweig lecteur de Freud, et Philippe Laville et Francis Lalane et France Galles! Et puis un OSNI et une surprise…

chronique des croisières 43

Une 43ème chronique des croisières sous le signe du Cantique des cantiques avec Mélina, érotisme, philosophie, théologie, poésie, histoire, à vous de choisir… Mamadi est de la partie, il a des choses à dire : son père, la reine de Saba etc… Marie continue sa traversée de la Recherche du temps perdu dans les méandres de la mémoire, Rachel a écrit un texte : Intermède en gros mots. Laurent retrouve de la voix pour nous conter la complainte du Marcheur funèbre. Nourdine est là aussi avec le Bonheur. De la musique encore et une machine à écrire pour nous accompagner.

chronique des croisières 42

Une chronique un peu spéciale, une émission presque sous-marine, on se croirait dans les cales d’un navire. Avec Marie, on plonge dans la Recherche du temps perdu et « ses phrases fleuves qui peuvent se dérouler comme de longs serpents sinueux sur plusieurs pages ». C’est ici la première recension que Marie nous donne de sa re-lecture de « La Recherche » ; la suite est à venir… Avec Frédéric on plonge dans la recherche du côté de chez soi et de Syd Barett. Avec Laurent, on plonge dans le soleil noir. Plongez!