Archives de catégorie : entretien

Lisa Mandel

1ère partie

Lisa Mandel écrit et dessine des histoires, elle fait de la Bande Dessinée. Elle s’intéresse, entre autres, à la question psychiatrique dont elle a retracé une partie de l’histoire dans HP (tome 1, l’asile d’aliénés ; tome 2 crazy seventies) , histoire qui raconte ce qu’a pu être la psychiatrie dans les années 60 et son évolution dans les années 70. Son dernier livre s’intitule SE RÉTABLIR (une enquête sur le rétablissement en santé mentale). Mais Lisa Mandel écrit aussi pour la jeunesse (NINI PATALO, 4 tomes). Et d’autres livres encore et un blog. Elle nous raconte son parcours le temps d’un après-midi en 3 parties.

2nde partie

3ème partie

Merci à Natacha Guiller et Arnaud Vallet d’avoir rendu possible cette rencontre!

Noémi Lefebvre (partie 4)

Suite et fin de la discussion. Noémi Lefebvre raconte sa participation à des ateliers d’écriture, un premier à l’hôpital psy de Montperrin à Aix en Provence avec Arno Calleja, puis un autre à Saint-Fons dans la banlieue lyonnaise et à Angers avec des personnes dites « illettrées ». Enfin, pour clore la discussion, il est question des rapports qu’entretiennent le politique et la musique.

Noémi Lefebvre (partie 1)

Noémi Lefebvre écrit des livres, le dernier se nomme « Parle » (suivi de Tais-toi) précédé dans le désordre de « L’autoportrait bleu », « L’enfance politique » ou encore « Poétique de l’emploi ». Elle était l’invité de Rhizome au mois d’avril dans le cadre du festival Hors Limite. Première partie où il est question du langage, de Lacan, Beckett, Bion est ses appareils à penser, de la reprise aussi et de la difficulté de se trouver une forme praticable, possible avec les autres, entre soi et le monde.

Olivier, poète dit « voyant »

Vers l’inconnu, 1993 (détail), technique mixte (peinture et collage), Olivier.


Olivier est un poète dit « voyant » ou encore « un voyou de la science », il a bien voulu se prêter au jeu de l’interview afin de nous raconter par quels chemins il en était venu à écrire de la poésie et selon quels procédés. Une rencontre en 3 temps où il est question de mathématiques, de théologie, du Moi qui grince et d’un « je souffre donc je suis ».

Les deux premières parties ont été enregistrées chez Olivier et la troisième sur l’Adamant.


Interview Céline F. et Bruno V

Natacha Guiller

1

affiche Arnaud Vallet
1ère partie
2nde partie
3ème partie
4ème et dernière partie.

Natacha Guiller est une artiste protéiforme, elle est dessinatrice, poète, slameuse, entre autres, elle fait 1000 et une choses. Elle a la singularité d’être également médiatrice santé pair ; la psychiatrie elle en connaît un rayon, plusieurs même, c’est sur la base de cette expérience qu’elle intervient dans les hôpitaux. Une patiente soignante. Elle était l’invité de Rhizome au mois de janvier où un public nombreux était venu l’écouter, lui poser des questions, témoigner. Où il est question de son statut, son rôle et sa fonction, du potentiel soignant.

Merci à tous , notamment à ceux qui venaient de loin comme la Trame de Saint Denis

Et Humapsy

Sur le web:

http://essen-g.blogspot.com

http://natachaguiller.blogspot.com

Les mondes collés

Retour sur les Rencontres autour des pratiques brutes de la musique dans le cadre du Festival Sonic Protest 2021 qui se déroulaient à la Parole Errante, Montreuil. L’occasion d’accueillir dans le studio radio de la maison Armand Gatti, Frédéric et son magnéto K7 pour une interview. Tu crois arriver à Montreuil et tu te retrouves à San Francisco. Un « déjà vu »!

Avec Jean Baptiste, Julia et Bruno

Marcher c’est danser

(2nde partie, suite et fin)

Discussion après écoute de la première partie. Où il est question des pathologies du mouvement, d’une confusion entre enfermement et immobilité, du corps inarticulé et du mutisme, du confinement, de la danse des mots, du rythme… On entend à nouveau Jean Oury à propos du « passage » dans un entretien extrait du CD accompagnant le numéro 40 de la revue Chimères, « le bruit du temps ».